jeudi 10 mai 2012

Les enregistreurs externes : Atomos Ninja, Shuttle 2 et Kipro.


Lorsque l'on enregistre avec un caméscope ou DSLR, on a souvent une limitation dû à la compression du signal suivant le format de celui-ci qui peut être : H264, AVCHD ou autres pour ne citer qu'eux. Pourquoi alors utiliser une compression, tout simplement pour diminuer la taille des médias est permettre d'enregistrer plusieurs heures sur des cartes P2, SD Card etc....




Une solution pour réduire ces pertes est d'enregistrer le signal sur des dispositifs externes qui utilisent les sorties SDI ou HDMI des appareils.






Échantillonnage et quantification

Les caméras et DSLR filment sous un échantillonnage 4:2:0 et en quantification 8 bits. Ceci signifie que nous avons 4 informations de luminance pour seulement 2 informations de chrominance toutes les 2 lignes paires et impaires.

Or pour une exploitation professionnelle il est préférable d'utiliser des signaux 4:2:2, voire 4:4:4. Le spectre des couleurs est en effet plus riche en 4:2:2 et le travail d'étalonnage ou de ChromaKey est plus précis et de meilleure qualité. C'est pourquoi les caméras professionnelles (Sony Betacam, XDCAM, HD-CAM et Canon MXF) travaillent en 4:2:2 qui permet un travail plus efficace en post-production pour l'application de filtres colorimétriques (étalonnage) ou d'effets visuels (incrustation sur fond vert). Le 4:2:0, lui, accuse une très légère perte de piqué en post-production. Il faut toutefois relativiser, car les outils de production professionnels sont adaptés à des formats conçus pour une diffusion TV ou cinématographique. Le 4:2:0 permet tout de même un montage d'excellente qualité, amplement suffisant pour des productions amateurs ou d'indépendants.

Quant à la quantification, elle vient après l'échantillonnage. Initialement fixée sur 8 bits, la quantification du signal vidéo de la norme 4:2:2 est passée à 10 bits. En effet, une quantification sur 8 bits permet de disposer de 256 niveaux numériques (dont 220 utiles pour représenter les niveaux de gris) ce qui n'est parfois pas suffisant. Pour un dégradé de gris du blanc au noir, par exemple, un "effet d'escalier" apparaît après numérisation. De plus, le rapport signal/bruit d'une quantification sur 8 bits est de 56 dB alors que les caméras d'aujourd'hui atteignent les 60 dB. On a donc choisi de quantifier le signal vidéo sur 10 bits, ce qui donne 1024 niveaux (dont 880 utiles) soit 4 fois plus qu'une quantification sur 8 bits, et avec pour rapport S/B 68 dB.

Pour enregistrer le signal en 4:2:2 en 10 bits, il existe plusieurs types d'enregistreurs externes et à différents prix allant du simple au triple. Tous ont en commun l'enregistrement en 4:2:2 dans un format non compressé, le plus souvent destiné à un montage sur Avid ou Final Cut Pro. Voici une sélection de trois modèles emblématiques qui ont fait leur preuve.

1. Atomos Ninja :

Atomos Ninja

Le Ninja est un enregistreur de terrain portable de moins d'un kilo capturant en HD 10 bits non compressé au format Apple ProRes 4.2.2 ou LT. Il dispose d'un moniteur LCD tactile permettant de visionner les images. Il se branche sur l'interface HDMI du caméscope et encode en temps réel sur un disque dur 2,5 pouces compatible avec n'importe quel disque dur 2.5 pouces acheté dans le commerce jusqu'à 750 Go (16,5 heures d'enregistrement). 

Son alimentation est sécurisée par deux batteries pour éviter toute interruption. Le Ninja peut aussi être monté sur un trépied grâce à son trou de visse 1/4. 

Formats pris en charge en entrée : 1080i60, 1080i59.94, 1080i50, 1080p30, 1080p25, 1080p24, 1080p23.98, 720p60, 720p59.94, 720p50 et SD 480i/576i

Entrée audio : 2 canaux audio incorporés dans le flux HDMI. Entrée Ligne 2 canaux audio niveau ligne. Ajustement du gain audio. Tous les signaux audio sont enregistrés en 16 bits linéaire PCM @ 48kHz.

En post-production une station d'accueil avec les câbles est fournie pour connecter le Ninja à un Mac ou un PC via une interface Firewire 800 et USB 2 / 3 pour le téléchargement des clips. Les fichiers peuvent être montés sur Final Cut, Media Composer, Premiere, Edius, Vegas, Lightworks. 

Une video de démo ici. Il vous en coûtera 950€ sur le site du constructeur.

2. Blackmagic Design HyperDeck Shuttle 2 :

HyperDeck Shuttle 2

Le HyperDeck Shuttle 2 est alimenté par batterie, il enregistre au format non compressé Avid DNxHD MXF sur des disques SSD, et se branche sur la prise SDI ou HDMI du caméscope. Il dispose de 3 interfaces : HDMI, SDI et USB2 pour gérer les entrées sorties du boitier.

Son boîtier affiche trois signaux LED indiquant la présence d'une entrée vidéo sur le disque SSD, l'enregistrement en cours et l'état de la batterie. Le Shuttle 2 peut aussi capturer et lire des fichiers non compressés et compressés en QuickTime ou Avid DNxHD MXF, et travailler avec Media Composer, Final Cut Pro, et Premiere. Une plaque de montage est vendue en option (75 euros) pour l'installer sur un trépied avec 4 trous de visses (1/4 "et 3/8").

Workflow du boitier de Blackmagic.

La vidéo démo du produit. Vous pouvez télécharger la notice d'utilisation ici de mars 2012 et vous trouverez le site du fabricant ici.

Afin de pouvoir exploiter les fichiers DNxHD dans QuickTime, vous devez télécharger et installer le codec gratuit disponible sur le site web de Avid. Son prix est de 275€.


Téléchargement mise à jour firmwire.

Face avant et connectique du HyperDeck Shuttle 2.

Blackmagic a sortie un nouvel utilitaire : HyperDeck V3.0 qui permet de mieux gérer le boitier sur Mac dont voici les nouveautés :
  • Prise en charge de l'enregistrement Apple ProRes HQ pour HyperDeck Studio
  • Prise en charge de l'enregistrement DNxHD 220x vers un fichier QuickTime MOV.Prise en charge du timecode sur l'entrée au moyen du protocole RP-188.
  • Déclenchement automatique avec le bit d'information Start/Stop dans le flux SDI et détection incrémentale du timecode. Avec le modèle HyperDeck Studio, le bouton REM doit être activé afin que déclenchement automatique SDI fonctionne.


3. AJA Ki Pro Mini :


Kipro Mini est la solution la plus chère des 3, mais le plus puissant, avec la prise en charge des quatre formats de codecs Apple ProRes 422 (y compris HQ, LT et Proxy).

Le plus récent membre de la famille Kipro déjà couronnée de multiples récompenses, Kipro Mini simplifie les relations entre tournage et post-production grâce à un encombrement minimum et une parfaite intégration avec Final Cut Studio.


  Il se connecte en tête de caméra sur la prise SDI ou HDMI en capture en 10 bits. Ses deux slots pour cartes Compact Flash en font l'enregistreur idéal pour les appareils reflex Canon EOS 5D/7D et C300 ou les caméscopes Canon XF300 et XF100. De plus il dispose de 2 canaux audio XLR (24 bit, 48 kHz) avec des boutons de sélection des niveaux des micros. Il y a également un menu utilisateur & une interface de contrôle intégrés et/ou via un explorateur Internet (Connexion Ethernet 10/100/1000).

Vidéo de démonstration ici, et site du constructeur, son prix est de 2200€ environ. 


Spécifications techniques :

Entrée et sortie vidéo

Numérique:
- SD et HD-SDI (1 x BNC), SMPTE-259/292/296 HDMI.
Entrée audio
Numérique:
- 8 canaux audio 24 bit à 48 kHz incorporés dans le flux SDI.
- 8 canaux audio incorporés dans le flux HDMI.
Analogique:
- 2 canaux audio symétriques 24 bits à 48 kHz (2 XLR).
- Niveau d'entrée: Ligne, Microphone, Microphone + alimentation fantôme 48Vdc.

Sortie audio
Numérique:
- 8 canaux audio 24 bit à 48 kHz incorporés dans le flux SDI.
- 2 canaux audio incorporés dans le flux HDMI.

Réseau
- Port Ethernet 10/100/1000 (RJ45).
- Serveur web intégré pour contrôle à distance via un navigateur web.

Panneau avant utilisateur
- Affichage 2 x 20 caractères, avec boutons dédiés.

Timecode
- Entrée timecode LTC via un connecteur BNC.

Contrôle
- Boucle LANC (2 connecteurs LANC).

Alimentation
- 100-240 VAC (vers l'adaptateur AC inclus).
- 12Vdc vers le connecteur d'alimentation accessible sur la partie inférieure du chassis.



Autres pages :

Caméscope JVC GY-HM650
Free Template : Simulateur viseur appareil photo.
Templates FCPeffects.
Caméra Sony HXR-NX30 avec videoprojecteur intégré.
Nouvelle caméra chez Blacklmagic en 2,5 K
Le 4k de Sony NEX-FS700

News en Direct :
Retrouvez nous sur Facebook ou Twitter. Des infos en plus sur le monde audiovisuel et surtout des discussions sur les nouveautés.
N'oubliez pas de nous retrouver sur FCPX Community (facebook)

1 commentaire:

  1. Les cartes CF compatibles avec le KiPro Mini sont peu nombreuses.... et chères....

    RépondreSupprimer