mardi 15 mai 2012

Tip FCPX : Ouvrir dans la Timeline.


Téléchargez le PDF de formation pour FCPX 10.0.5.  

Cette option "Ouvrir dans la Timeline" est très pratique pour appliquer un effet, une couleur correction ou tout simplement poser un logo ou un titre sur tout un clip avant d'avoir réalisé tous les cuts sur le montage.

1. Ouvrir dans la Timeline votre média :

Pour pouvoir poser un effet sur un média de la Bibliothèque d'événements, il vous l'ouvrir dans la Timeline en cliquant droit puis "Ouvrir dans la Timeline".

"Ouvrir dans la Timeline" sous FCPX.

Vous pouvez ouvrir un seul clip à la fois mais vous pouvez ouvrir plusieurs clip dans différentes Timeline de votre projet en cours.
Une fois ouvert vous aurez la vidéo sur la piste principale et l'audio qui sera automatiquement détaché sur une piste secondaire :

Média "Ouvert dans la Timeline" avec séparation des pistes vidéo et audio.

Lorsque l'on pose un son ou un effet sur la Timeline de se plan, il devient un clip composé dans la Bibliothèque d'événements :

Nouveau clip devenu clip composé.

On peut apercevoir le sigle sur la haut à gauche du clip composé, votre plan est maintenant entièrement truqué avec un effet posé dessus et un son complémentaire rajouté :

Média "Ouvert dans la Timeline" avec un son complémentaire et un effet "Acier".

L'un des avantage de cette méthode est de pouvoir créer un générique début, un jingle que l'on pourra modifier par la suite en ouvrant le clip composé. Tout sera enregistré avec votre projet lors de la fermeture du logiciel.

Timeline avec 2 fois le même plan mais avec 2 réglages différents.

C'est exactement le même principe que la création d'un plan composé mais celui-ci à l'avantage de dupliquer le plan dans la Bibliothèque d'événements automatiquement lors de sa création.


 News en Direct :
Retrouvez nous sur Facebook ou Twitter. Des infos en plus sur le monde audiovisuel et surtout des discussions sur les nouveautés.
Et sur la page facebook FCPX Community pour être en contact avec d'autres utilisateurs.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire